Panorama des PME en 2011 selon Oséo

Pour la 8 année consécutive, Oséo dresse un état des lieux des petites et moyennes entreprises (PME) et des entreprises de taille intermédiaire (ETI).On compte ainsi en France 131 000 PME et 4 600 ETI. Les premières, qui sont particulièrement présentes dans le commerce et la construction, affichent un effectif moyen de 25 salariés, contre 630 pour les ETI, majoritairement industrielles.

Précision :
 les PME emploient entre 10 et 249 salariés et réalisent un chiffre d’affaires annuel n’excédant pas 50 millions d’euros ou un total de bilan n’excédant pas 43 millions d’euros. Les ETI, quant à elles, occupent moins de 5 000 personnes et ont un chiffre d’affaires annuel n’excédant pas 1 500 millions d’euros ou un total de bilan n’excédant pas 2 000 millions d’euros.

Plusieurs indicateurs reflètent un contexte économique défavorable : l’emploi salarié n’a globalement progressé que de 0,5 % en 2011 et, pour la première fois depuis plusieurs années, les créations d’entreprises ont diminué de 12 %. Et même si on peut noter un renforcement des fonds propres des PME, il semble lié, selon l’analyse d’Oséo, à une baisse des investissements plutôt qu’à une profitabilité en hausse. Sans surprise, les effets de la crise sont d’autant plus durement ressentis par les PME que leur effectif est réduit. Les difficultés de trésorerie sont ainsi plus marquées dans les PME de petite taille. Seules 300 ETI tirent particulièrement bien leur épingle du jeu et apparaissent comme des modèles de croissance. Une « surperformance » associée à leur taille et à leur ancienneté.

Une touche d’optimisme vient heureusement éclairer ce tableau plutôt morose. Elle émane des investissements en R&D et innovation qui sont en constante progression. La France se distingue ainsi des autres pays européens par son effort public et privé dans la recherche (qui représente 2,24 % du PIB en 2010). Même si la part des PME dans le volume global des R&D reste assez faible, ces entreprises s’engagent de plus en plus dans une démarche d’innovation.

Le rapport d’Oséo est téléchargeable sur le site Internet .

Comments are closed.